Economie

En 2019, le monde compte plus d'un milliard d'utilisateurs de compte d'argent mobile

En 2019, le monde compte plus d'un milliard d'utilisateurs de compte d'argent mobile

C’est le rapport Gsma de l’année dernière qui donne cette information. Rapport rendu public ce 6 avril à Yaoundé, la capitale politique du Cameroun.

Ce lundi 6 avril 2020 à Yaoundé, la Gsma dévoile son rapport annuel sur l’état de l’industrie de l’argent mobile dans le monde. Un document qui jette une vue panoramique sur l’argent mobile et l’effet d’une grande inclusion financière sur l’économie, la vie et l’innovation. Un point particulier est mis sur les marchés émergents.

Le rapport 2019 indique que l’année écoule marque une étape importante dans l’industrie de l’argent mobile. Notamment, avec plus d’un milliard de comptes créés pour plus de deux milliards de dollars de transactions quotidiennes. Toute chose qui marque une transition de l’argent en espèce vers les paiements numériques pour les consommateurs.

De l’avis de John Giusti, le directeur de la réglementation à la Gsma, « une connectivité mobile accrue et des services innovants tels que l’argent mobile construisent et renforcent de plus en plus les communautés ». Par la suite, il marque sa satisfaction par rapport au bilan de l’année écoulée, « dépasser le milliard de comptes d’argent mobile représente une étape importante pour une industrie qui n’existait pas il y a un peu plus d’une décennie. La portée des agents d’argent mobile est désormais 20 fois supérieure à celle des banques physiques. Près de 1,7 milliard de personnes restent financièrement exclues, mais la force collective de l’industrie a le potentiel de faire en sorte que chacun puisse faire partie de la nouvelle économie numérique », conclut ce dernier.

Gsma Mobile Money Deployment Tracker

Comme bon points pour cette année 2019 désormais derrière nous, le nombre croissant de prestataires deviennent commercialement viables. Dans cette logique, les revenus directs de l’argent mobile soutiennent l’investissement. Notamment, dans les produits et services innovants, l’expansion du réseau et des commissions d’agents saines et durables.

Malgré cette avancée, l’industrie continue d’investir dans les réseaux de distribution. Ainsi, le nombre de points de vente ayant presque triplé au cours des cinq dernières années et la portée d’un agent mobile est de nos jours sept fois supérieure à celle des distributeurs automatiques de billets et 20 fois supérieure à celle des succursales bancaires.

En 2019 aussi, la numérisation des paiements a atteint des sommets nouveaux, ceci avec les transactions numériques qui représentent la majorité des flux d’argent mobile, soit 57 % pour la première fois en 2019.

Dans l’ensemble, le rapport 2019 sur l’état de l’industrie de l’argent mobile s’appuie sur les résultats de l’enquête annuelle de la Gsma sur l’adoption mondiale des services financiers mobiles et sur les données du Gsma Mobile Money Deployment Tracker. Pour sa part, Gsma représente les intérêts des opérateurs de réseaux mobiles dans le monde entier. Elle représente plus de 750 opérateurs et près de 400 entreprises.