Economie

Droit de transit du Pipeline Tchad- des compagnies ont procédé à 50 enlèvements d'une quantité de 47,26 millions de barils au terminal Komé-Kribi (KK1)

Droit de transit du Pipeline Tchad- des compagnies ont procédé à 50 enlèvements d'une quantité de 47,26 millions de barils au terminal Komé-Kribi (KK1)
Le droit de transit du Pipeline Tchad-Cameroun s’est élevé à plus de 36 milliards FCFA en 2019. Il ressort de la publication de la Société nationale des hydrocarbures (SNH) du Cameroun, que le droit de transit généré au bénéfice du Cameroun est de 36,59 milliards de FCP A (+24,32%).
Selon l’avenant n°2 de la convention d’établissement de la Cameroon Oil Transportation Company (Cotco), opérateur du pipeline Tchad-Cameroun, le taux du droit de transit a été actualisé le 30 septembre 2018, passant de 1,30 dollar US à 1,32 dollar US par baril. Et cette croissance, indique que la SNH, est en lien avec l’application des dispositions dudit avenant.
Des compagnies ont procédé à 50 enlèvements d’une quantité de 47,26 millions de barils au terminal Komé-Kribi (KK1). China National Petroleum Corporation International Chad, Cliveden,Royalty In Kind, Société des Hydrocarbures du Tchad, ExxonMobil, Petronas, Petro Chad Mangara, Glencore, Petroleum Chad Company Limited sont les six enleveurs qui ont travaillé sur ce pipeline au cours de la période sous revue.