Economie

décès de Tikela Kemone, ancien ministre des Finances

décès de Tikela Kemone, ancien ministre des Finances

L’ancien membre du gouvernement est mort le 1er mai 2020 de suite de maladie à l’âge de 70 ans.

Tikela Kemone est décédé le 1er mai 2020 de suite de maladie. Il avait 70 ans. L’ancien ministre conseiller technique à la Présidence de la République en charge des affaires intérieures était Chef de la délégation permanente du RDPC pour le Mayo-Kani.

De prof des sciences naturelles à vice-ministre

Né en 1950, le patriarche Moundang fut des sciences naturelles au lycée Leclerc. Puis au lycée de Garoua et celui de Bonabéri où il va connaître sa première promotion. Il est promu censeur en 1978.

En 1982, Tikela Kemone retourne au village en grandes pompes, nommé proviseur du lycée de Kaélé. Deux ans plus tard, le « Prof » fait son entrée au gouvernement comme vice-ministre des Finances. A la faveur d’un réaménagement en 1985, il poursuit son bail aux Finances comme secrétaire d’Etat.

Un parcours de rêve

Il déménage en 1988 pour occuper le secrétariat d’Etat à l’Agriculture. Au cours de l’année 1993, après une traversée du désert, le patriarche devient conseiller technique à la présidence de la République chargé des Affaires économiques. Il prend au passage la présidence de la Commission nationale de passation des marchés publics. Tout comme il hérite le poste de président du conseil d’administration de l’Office national de développement des forêts (Onadef).