Economie

6400 tonnes de poissons saisies à Lagdo

6400 tonnes de poissons saisies à Lagdo
Selon le trihebdomadaire régional L’œil du Sahel, la délégation régionale de l’Élevage, des Pêches et des Industries animales pour le Nord, dans la partie septentrionale du Cameroun, a saisi plus de 6400 tonnes de poissons pêchés illégalement dans le barrage de Lagdo, au cours de la période du repos biologique.

Pendant cette période de trois mois, qui s’étend de juillet à septembre de chaque année, les activités de pêche sont généralement interdites dans les eaux du barrage, pour permettre la régénération des poissons. Mais, visiblement, des pêcheurs passent très souvent outre cette mesure d’interdiction.

«Malgré nos multiples efforts pour sensibiliser et encadrer les pêcheurs, certains, avec la complicité des autorités locales et des forces de maintien de l’ordre, réussissent à violer la réglementation pour pêcher du poisson et contribuent ainsi à faire chuter gravement la production (…). Quand les gens soudoient les autorités, sous le prétexte qu’ils ont de gros clients au Nigéria prêts à reprendre leur marchandise, on arrive malheureusement à cette situation. Heureusement que madame le délégué régional et ses équipes sur le terrain ont été très vigilants cette année, ce qui a permis de saisir ces poissons frauduleusement pêchés.», explique au journal L’œil du Sahel Adamou, pêcheur et vendeur de poissons à Lagdo.