Divertissement

Universités d'Etat du La deuxième phase de recrutement des enseignants lancée

Universités d'Etat du La deuxième phase de recrutement des enseignants lancée

Ce 14 février 2020, le Gouvernement vient de procéder comme annoncé en janvier dernier au lancement d’une deuxième vague de recrutement de 549 enseignants dans les universités d’Etat du Cameroun au titre de l’exercice 2020. Il s’agit d’un communiqué du premier ministre, Joseph Dion Ngute qui fixe les modalités y afférentes. 

C’est un recrutement qui est ouvert aux personnes de nationalité camerounaise, âgées au plus de 45 ans révolus au 1er octobre 2020 et titulaires d’un doctorat ou d’un PHD. Le premier ministre, Joseph Dion Ngute indique : « cette opération se déroule sous la coordination du ministre chargé de l’enseignement supérieur, suivant les dispositions réglementaires en vigueur ».

Les postes ouverts dans le cadre de ce recrutement sont réparties de la manière suivante : université de Bamenda (72 postes), Buea (71 postes), Douala (70 postes), Dschang (61 postes), Maroua (57 postes), Ngaoundéré (71 postes), Yaoundé 1 (71 postes), et Yaoundé 2 (56 postes). Il est à préciser que vingt autres enseignants seront recrutés dans le cadre du quota de régulation. 

Les candidats intéressés déposeront leurs dossiers dans l’une des huit universités d’Etat de leur choix au plus tard le 21 mai 2020, délai de rigueur. Quant aux candidats résidant à l’étranger, ils déposeront leurs dossiers dans les missions diplomatiques et les postes consulaires. 

En rappel, c’est le 13 novembre 2018 que le Chef de l’Etat a ordonné le recrutement spécial de 2. 000 enseignants titulaires du doctorat-PHD dans les universités d’Etat. Cette mesure présidentielle concerne les diplômés résidant au Cameroun, ainsi que ceux de la diaspora. Elle s’entend sur trois années, à compter de 2019, soit 1.000 enseignants en 2019. Pour les exercices 2020 et 2021, ce sont respectivement 549 et 500 enseignants qui seront recrutés. 

Innocent D H