Divertissement

St Valentin : une histoire pathétique d'un jeune couple vire au bagarre

Pierre est vigile dans un grand magasin au centre de la ville de Yaoundé. Laure quant à elle, aurait voulu être femme de ménage ou coiffeuse, mais pour l’instant elle passe le clair de son temps à la maison. Le jour de la fête des amoureux, pierre très paumer, et faute d’avoir trouver un petit job dans la journée comme c’est très souvent le cas, se rend à son lieu de service plus tôt, question de « gratter » son patron qu’il sait généreux et bon vivant par les bords. Justement, le patron qui avait fini sa journée le croise au hall de l’établissement en sortant.

— alors jeune homme tu es déjà là ?
— oui patron !
— alors ! comment va la fête des amoureux ?
— patron avec les poche vide on a des problèmes avec nos femmes
Le patron, clairvoyant, lui remet un billet de 10 000 francs tout en souhaitant bonne fête de la st-valentin à lui est à sa tendre dulcinée. Pierre satisfait au-delà de ces attentes saute de joie et béni abondamment son bienfaiteur. Sur le champ, il appelle sa dulcinée, celle-ci fait savoir qu’elle visionnait un dernier feuilleton avant d’aller se coucher. Il lui promet qu’il rentrera demain avec son cadeau…


Plus tard dans la nuit le gardien nanti de ces dix mille francs, suggère à son collègue d’en face d’aller faire un tour à l’hôtel de ville, au « poteau », fêter avec les belles de nuit. C’est ainsi qu’ils vont s’y rendre, une fois dans le secteur, Pierre est le premier à se diriger vers une fille qu’il a aperçu dans la pénombre. Son ami parvient aussi à faire son choix du côté opposé.

Après avoir fini d’assouvir leurs libidos, les deux amis se retrouvent. Chacun raconte son aventure. L’un excité par l’aventure de l’autre, ils décident de changer de partenaire. Cette fois-ci pierre va vers la conquête de son ami et son ami vice versa. Mais quand Pierre se rapproche de sa cavalière, à sa grande stupéfaction il se rend compte qu’il s’agit de sa femme, de Laure supposée être entrain de visionner à la maison. Furieux, il empoigne sa femme.


— tu vas me dire ce que tu fais ici ! dit-il en lâchant une gifle
— toi-même tu es venu faire quoi ici ? réplique Laure
C’est ainsi que la bagarre déclenche. Malheureusement pour Pierre, Laure qui jouissait déjà d’un embonpoint, va recevoir le renfort de ces camarades qui sans hésiter vont se fondre sur Pierre qu’elles ont confondu pour un mauvais payeur. C’est ainsi qu’il sera copieusement tabassé par les belles de nuit… La fête des amoureux s’est muée cette nuit là en fin des amoureux.