Divertissement

Portrait : A la découverte de l’animateur 5 étoile, Poli Ouafo

Portrait : A la découverte de l’animateur 5 étoile, Poli Ouafo

Poli Ouafo est l’une des figures de proue de l’animation au Cameroun. Evocation d’un parcours de l’homme qui a su se frayer une place dans l’univers concurrentiel de la communication au Cameroun.

L’homme nourri par sa passion

C’est au milieu des années 80 qu’Apolinaire Tagne Ouafo voit le jour. Rendu en 2020, le quotidien de Poli Ouafo, son petit nom d’animateur, n’est pas  un fait du hasard.

Le métier d’animateur le titille depuis qu’il est gamin.  Le jeune homme s’est frotté à l’animation à travers la présentation des événements sportifs et culturels dans son quartier de naissance, tout en poursuivant ses études secondaires.

Le passionné du micro avait pour idoles Alain Amobe Mevegue, Claudy Siar. Par ailleurs, il a été façonné par Billy show et longtemps conseillé par Léonard châtelain, sans oublier Yves de Mbella.

La formation à l’IFCPA

Après la formation sur le tas, le jeune camerounais s’est formé à l'Institut de formation et de conservation du patrimoine audio-visuel de la CRTV (IFCPA), spécialité animation radio et télévision, de la cuvée 2013-2015.

Avant son admission au concours de l’IFCPA d’Ekounou, il avait déjà collaboré dans plusieurs radios à Douala, à l’instar de Sweet FM, Dynamics FM, LTM Radio, Courrier FM. Du côté de Yaoundé, il fait valoir son talent du côté d’Amplitude FM. Poli Ouafo a aussi collaboré en parallèle avec Africa N°1, comme correspondant au Cameroun, entre 2013 et 2015, sous l’aile de Jacques Logmo.

Dès sa sortie de l’école, il exerce pendant un an à la station régionale de la CRTV Ouest. Un jour de passage à l'ouest, le Directeur général de la CRTV, Charles Ndongo depuis sa chambre d'hôtel écoute la radio le matin et est subjugué par la qualité de sa prestation. Le DG de la CRTV, décide alors de l'enrôler dans les effectifs du média à capitaux public.

Son empreinte à la CRTV Ouest

Depuis deux ans, il anime la matinale intitulée « le cœur à l'ouvrage » sur la CRTV Ouest en modulation de fréquence 93.5. Pour imposer sa marque, Il a dû revoir les contenus de cette tranche d’antenne qui dure 2 h et est diffusée entre 7h et 9 h du lundi au vendredi, pour mieux l'adapter à son cœur de cible à savoir des personnes âgées de plus de 25 ans.

Toutes les matinées, sa voix fluide, empreinte de charme et d'émotions offre aux habitants de Bafoussam un réveil des plus doux. « Quand je commence à écouter l’émission de Poli Ouafo, j’oublie même d’aller au travail, tellement il parle bien que j’aie toujours envie de l’écouter sans me lasser », avoue une auditrice du programme « le cœur de l’ouvrage ».

Depuis qu’il a pris en main la matinale de la CRTV Ouest, plusieurs artistes n'hésitent pas à grimper sur les collines de l'ouest Cameroun pour répondre à ses invitations. L’on peut citer entre autres Ange Bagnia, Petit-Pays, Njohreur, Moustik le karismatik, Mathematik de Petit-pays, Jacky Biho, Les Featurists, Nyangono du Sud, Samy Diko, Mink's, Nernos le Kamsi, X-maleya...

Quand on l'écoute le matin, on se dit voilà enfin un jeune qui vient mettre fin à la longue période d’impasse observée après que les camerounais aient été bercés par des animateurs de grands talents à l’instar de Saint Lazare Amougou à Léonard Châtelain en passant par Nzock Ambassa, Cousin joli, Billy show, Ghislain Ebang et Ambroise Wally.

Lorsque vous le voyez, ne vous fiez surtout pas à sa taille, à sa corpulence. A la différence des animateurs de sa génération qui s'affiche de manière décontractée, Poli OUAFO est toujours en costume, pour donner du respect au métier et suivre par la même occasion ses pairs dans le métier qui se sont imposés dans le microcosme médiatique camerounais et international par la qualité vestimentaire. Dans cette lignée, nous pouvons citer Leonard Châtelain, le séducteur, Cyrile Bojiko, Pascal Pierre…

L'animateur 5 étoile comme aiment à l'appeler ses pairs à l'ouest publiera en cette année 2020, un recueil de nouvelles, fruit de son expérience radiophonique et des nombreux entretiens avec des personnes anonymes et célèbres.