Divertissement

People : La veuve d’Arafat explique pourquoi son mari portait tout le temps des lunettes

People : La veuve d’Arafat explique pourquoi son mari portait tout le temps des lunettes

Dans une interview accordée à Life Magazine, Carmen Sama, l’épouse de la légende du Coupé décalé décédée l’année dernière a fait de nouvelles révélations sur son défunt mari.

Mort le 12 août 2019 à l’âge de 33 ans des suites d’un accident de moto, Feu Ange Didier Houon dit Dj Arafat aura marqué à jamais le monde de la musique. 6 mois après son départ, l’artiste continue de faire parler de lui.

La carrière

Il fait son entrée sur la scène musicale en 2003 avec son titre «Hommage à Jonathan» alors qu’il était âgé de seulement 17 ans. Très rapidement adopté par les mélomanes ivoiriens, le jeune homme profite d’une tournée européenne en 2005 pour s’installer dans la capitale française malgré l’expiration de son visa.

Étranger en situation irrégulière, il a dévoilé quelques singles du côté de la France, avant d’être finalement arrêté par la police. Il passe un mois au centre de rétention administrative pour être ensuite rapatrié en Côte d’Ivoire où sa carrière prendra l’envol qu’on connaît.

Le fils de la chanteuse érotique Tina Glamour et de l’ingénieur de son, Houon Pierre enchaîne les titres à succès, les collaborations avec des artistes de renom sans compter les nombreuses distinctions. À côté de cet incroyable succès, l’artiste était également réputé pour son caractère assez hautain. Un dur à cuire qui ne mâchait pas ses mots. Parfois très agressif, il se bâtira une réputation de «mauvais garçon».

Le double visage

La femme qui a partagé la vie du Beerus Sama ces dernières années, la belle Carmen Sama, dans une interview accordée à Life Magazine, a affirmé que l’attitude que son prince charmant affichait sur les réseaux sociaux et en public, était aux antipodes de son comportement habituel lorsque celui-ci se retrouvait en famille aux côtés de sa femme et de ses enfants.

«Chez nous, à la maison, avec sa femme et ses enfants, c’était Ange Didier. Alors que dehors, c’était Dj Arafat. Il peut tout d’un coup changer d’apparence. Il peut me dire : «Bébé, ferme la porte s’il te plaît, je vais faire un direct. C’est en ce moment-là qu’il se met dans la peau de Dj Arafat», a témoigné Carmen Sama avant d’ajouter«Ange Didier était quelqu’un de timide. C’est même d’ailleurs pourquoi il portait tout le temps des lunettes», indique-t-elle.