Divertissement

Lady Ponce traîne Coco argentée devant les tribunaux

Lady Ponce traîne Coco argentée devant les tribunaux

Un document en circulation sur la toile depuis hier, 5 août 2020, fait état de ce que la nommé Rufine Adèle Ngono connue sous le nom de Lady Ponce, a porté plainte à sa collègue artiste Corine Céline Ntyame communément appelée Coco Argentée suite à un texte que celle-ci avait publié sur son compte Facebook le 27 juillet 2020.

Le 27 août 2020, Coco Argentée doit se présenter au tribunal de Première instance de Yaoundé dès 7h 30 précises, peut-on lire dans la citation directe qui lui a été adressée après que Lady Ponce a porté plainte contre elle.

L’auteure de « Fallait pas » devra répondre d’un texte publié sur son compte Facebook dans la nuit du 26 au 27 juillet. 

 «Il est temps que vous arrêtez vos conneries, bande de sorciers star, star dans zéro…Poncefack (appellation née de l’association du nom de Lay Ponce et de son mari, Ndlr), prononce mon nom je vais te traiter et te prouver que tu étais entourée d’asticots tout ce temps. Quand c’est trop c’est laid. Lionne indomptable t’es un exemple ? Votre birth (anniversaire de mariage, Ndlr) c’est le pardon que tu dois demander à dieu pour le mal que tu nous as fait ...tu as utilisé ton ex et là-bas contre moi, toujours pour ta gloire. Essaie de me répondre», ajoute la go galaxie avant d’étaler ses avoir. Mon respect envers toi c’était avant. Avec mes fausses chansons, j’ai 2 immeubles, 1 duplexe, 1 villa 10 étangs et plantations, des terrains…toi tu as quoi en tant qu’exemple ?». Avait écrit la go galaxie.

Rappelons que depuis un certain temps, les clashes sont légions dans le milieu du bikutsi au Cameroun où plusieurs artistes notamment féminines, se regardent en chiens de faïence.