Divertissement

La Famille Manu Dibngo remporte le procès qui l'opposait à l'artiste papillon

La Famille Manu Dibngo remporte le procès qui l'opposait à l'artiste papillon

L’artiste musicien Papillon débouté dans l'affaire qui l'oppose à la famille de Manu Dibango. Le tribunal de Première Instance de Douala a ordonné  à Papillon de renoncer à organiser le spectacle projeté le 21 juin 2020, à l’occasion de la fête internationale de la musique.

Victoire de la famille Dibango

« Ce jour, le juge des référés du tribunal de Première Instance de Douala a donné  gain de cause à la famille  Manu Dibango, en donnant acte à Ferdinand Din Din dit Papillon, de sa renonciation à organiser le spectacle projeté le 21 juin 2020 à la salle des fêtes d’Akwa, en ordonnant pour des raisons liées au droit à l’image, la cessation de la diffusion par celui-ci  de la personne de Manu Dibango. Notamment sa voix, son image, sa musique du spot publicitaire  relatif à la lutte contre  le Covid-19 pour le compte  de la fête de la musique, à l’esplanade de la salle des fêtes d’Akwa le 21 juin 2020, et enfin en le condamnant aux dépens ». A communiqué Michel Dibango  pour le compte de la famille Dibango sur sa page Facebook.

Pour rappel, la famille du défunt Manu Dibango avait porté plainte à Papillon pour l’exploitation des images du saxophoniste à des fins publicitaires et commerciales. «Le juge des référés du Tribunal de première instance de Douala au Cameroun est saisi d’une action contre M. Papillon, Canal 2 international et autres, visant à faire cesser l’exploitation des images à des fins publicitaires et commerciales du regretté Manu Dibango dans un spot publicitaire relatif à la fête de la musique prévue le 21 juin 2020, sans l’accord de la famille du défunt », avait écrit le fils de l’artiste disparu sur Facebook.