Divertissement

Il simule son propre kidnapping le jour de son mariage pour rester célibataire

Il simule son propre kidnapping le jour de son mariage pour rester célibataire
Pas assez courageux pour rompre ses fiançailles, un Colom­bien de 55 ans a orga­nisé son propre enlè­ve­ment pour éviter de se marier, racontait le média argen­tin Info­bae le 16 janvier.

Ne sachant comment s’y prendre pour ne pas se marier, un homme s’en est ouvert à ses amis afin de trou­ver une solu­tion. Après réflexion, ils ont décidé de simu­ler un kidnap­ping, rapporte Nestor Vargas, le comman­dant de la police de Pita­lito, une muni­ci­pa­lité du sud-ouest du pays. « Ils ont inventé cette histoire d’en­lè­ve­ment parce qu’un de leurs amis avait décidé de ne plus se marier. Il a changé d’avis et s’est caché afin d’évi­ter d’al­ler à l’église le jour dit. »

Les amis ont appelé la police pour témoi­gner qu’un groupe d’hommes armés à moto avait enlevé le futur marié. La Colom­bie connais­sant de nombreux enlè­ve­ments de ce genre, la police locale s’est tout de suite mobi­li­sée avant d’être rejointe par l’ar­mée colom­bienne. Des barrages ont été instal­lés pour retrou­ver l’in­di­vidu kidnappé.

Devant l’am­pleur de la mobi­li­sa­tion, les amis du futur marié ont fina­le­ment avoué la super­che­rie. Tous les prota­go­nistes risquent une peine de six ans de prison. L’homme, dont l’iden­tité n’a pas filtré de peur des repré­sailles, est coutu­mier du fait. C’est la seconde fois qu’il aban­donne sa future femme avant de se rendre à l’au­tel.