Divertissement

Examens officiels 2019: Le collège Jean Tabi tient toujours la tête du peloton

Examens officiels 2019: Le collège Jean Tabi tient toujours la tête du peloton

Pour la session 2019 des examens officiels, le Collège Jean Tabi enregistre un taux de réussite de 100%. 

Selon les résultats des performances aux examens officiels rendus publics, les établissements confessionnels restent les meilleurs du Cameroun. Par le classement qu’il a fait de la session 2019, l’Office du baccalauréat du Cameroun (Obc) le confirme. Le trio n’a pas changé. Il est coiffé comme d’habitude par le Collège Jean Tabi. Celui-ci enregistre un pourcentage de 100% auxdits examens. Il est suivi par François-Xavier Vogt de Yaoundé (99,15%) et le Collège Libermann situé dans la ville de Douala (98,23%). Dans le top 10 ces établissements confessionnels se font talonner par d’autres qui vont et reviennent dans le classement de l’Obc.

La grande première dudit classement, est l’entrée du Lycée technique et professionnel agricole de Yabassi. Il est 7e avec un taux de réussite de 92,86%. Il y aussi que, le collège François-Xavier Vogt récolte le plus de mentions avec 15 « Très Bien», 100 «Bien» et 260 «Assez bien».

Pour ce qui est de l’enseignement secondaire général, la tête du peloton est tenue par le Lycée bilingue de Mendong à Yaoundé. Il reste leader avec ses 1051 admis sur 1287 inscrits soit un taux de réussite de 81,92%. En ce qui concerne l’enseignement secondaire technique et professionnel, 240 établissements ont présenté des candidats, contre 237 en 2018. Le trio de tête est occupé par les collèges Vogt (100%), Libermann (100%) et la Retraite de Yaoundé (92,86%). Tous ont présenté des candidats dans la seule série Sciences économiques et sociales (SES).

Dans l’enseignement secondaire général, technique et professionnel, le Lycée polyvalent de Bonabéri à Douala a produit le plus de lauréats. Il enregistre 1517 admis. Par ailleurs, le Collège adventiste de Yaoundé est le premier confessionnel protestant, pendant que le collège franco-arabe Fondation Nabo de Yaoundé, avec ses 61 admis sur 95, dans le confessionnel islamique.